Whisky

Whisky

Le monde du Whisky chez Cactus

Le monde du Whisky chez Cactus

Cactus vous invite à la découverte du Whisky ou mieux des Whiskies, ces intenses breuvages du berceau écossais aux distilleries centenaires réparties aux quatre coins du territoire.

Toutefois, tous les scotches de caractère ne sont pas l’apanage de la seule Ecosse, les Whiskies japonais, belges, irlandais, américains, ont agrandi la palette aromatique déjà très variée avec leurs whiskies des plus renommés.

Le plus grand choix -  
La Belle Etoile et son corner Whisky

Le rayon Whisky y occupe tout le corner situé sur le côté gauche à l’entrée de la vinothèque où, sur plus de dix mètres, sont présentées 150 références de whiskies: des meilleurs single malt d’Ecosse: Dalwhinnie – Cragganmore – Singleton – Aberlour – Lagavulin -  pour n’en citer que quelques-uns, aux grands blended: Label 5 Finest – Chivas Regal… - avec une large sélection des whiskies du monde: Irlande (Jameson), Japon (Nikka), Etats-Unis (Platte Valley), Belgique (Goldlys), etc.

Le choix se veut représentatif du whisky et éclectique pour que chaque amateur s’y retrouve.

Quant ‘à l’espace, il se conçoit telle une boutique ouverte sur le magasin ; éclairage LED pour une mise scène précise, design chaleureux et présentation aérée donnent envie de s’attarder devant les coffrets et beaux flacons qui sont particulièrement mis en valeur.

Les connaisseurs seront enchantés de reconnaître les noms des scotch-whiskies les plus réputés aux distilleries historiques.

Apprendre à déguster le Whisky

Le bon verre! C’est un verre à pied, type verre à vin de forme tulipe qui concentre les arômes.

Le nez

Observer la couleur qui donne des informations sur le type de fût dans lequel le whisky a vieilli, ainsi que sur son âge.

Humer le Whisky pour ressentir les premiers arômes dont les fruités, puis tourner l’alcool dans le verre pour apprécier d’autres gammes d’arômes : terreux, épicés, boisés, ...

La bouche

Prendre quelques gouttes (micro-gorgées) en bouche et les y laisser 10 secondes, en faisant passer le whisky de la pointe de la langue, jusqu’à l’arrière, et enfin dans l’ensemble de la bouche, avant d’avaler pour une rétro olfaction.
Pour libérer le bouquet, on peut également ajouter une seule goutte d’eau.

Lors d’une dégustation, il vaut mieux goûter les tourbés à la fin, car la tourbe risque de dominer et d’interférer sur les Whiskies qui ne le seraient pas.

Bonne dégustation, en toute modération !